Le capitalisme déchainé

Karl Marx, né le 5 mai 1818 à Trèves en Rhénanie et mort le 14 mars 1883 à Londres, est un historien, journaliste, philosophe, sociologue, économiste, essayiste, théoricien de la révolution, socialiste et communiste allemand.
Quelques idées de Karl Marx feraient du bien au monde d´aujourd´hui …

Il y a deux jours, j´ai entendu la nouvelle que General Motors voulait fermer cinq usines automobiles dans l´Amérique du Nord et ainsi licencier plus de 14 000 employés. Il y a peu de temps avant que le patron de Renault Carlos Ghosn a été emprisonné pour des délits de corruption au Japon.

Carlos Ghosn a gagné l´année dernière à peu près 13 millions d´Euros, la patronne Mary Barra de General Motos encore plus, elle a gagné 22 millions d´Euros en 2017. Il faut savoir qu´un PDG d´une grande entreprise aux États-Unis gagne environs 300 fois plus qu´un de leurs salariés. Dans les années 1990, ils ne gagnaient que 30 fois plus. Hier sur TV5 Monde, j´ai regardé les infos et on y voyait un travailleur québécois qui pleurait parce qu´il venait d´être licencié par General Motors au Canada. Il est père d´une fille de huit ans et ne sait plus comment subvenir aux besoins de sa famille.

Comment est-ce possible qu´on vive dans une société où les patrons des grandes entreprises rationalisent, ce qui veut dire licencient des milliers de gens, et qui en même temps gagnent de plus en plus de millions chaque année ? Que font ces gens pour le bien de la société ? Où est leur mérite ? Un scandale !

En même temps aux États-Unis les gens simples acclament Donald Trump parce que lui aux moins a l´air de se soucier du sort des perdants de la mondialisation. Il vient de sortir un tweet fustigeant Mary Barra à cause des licenciements chez General Motors. Et je pense qu´il a tout à fait raison. Je ne suis vraiment pas fan de Donald Trump mais nos politiciens faisant partie de l´establishment feraient mieux de se préoccuper des besoins de leurs concitoyens, ou plutôt de tous ces soi-disant perdants de la mondialisation. Le phénomène des gilets jaunes montre qu´en France aussi nous avons énormément d´inégalités.

Tous ces gens finiront tôt ou tard dans les bras des populistes comme par exemple Marine Le Pen en France, Matteo Salvini en Italie , Viktor Orban en Hongrie, l´AfD en Allemagne ou le FPÖ en Autriche. Est-ce étonnant ? Non ! Même Emmanuel Macron avait été élu jadis parce qu´il était le candidat contre les partis établis. Il est grand temps qu´il s´en souvienne et qu´il prenne au sérieux la gronde sociale.

Je conseille aux leaders européens actuels comme Angela Merkel, Emmanuel Macron, Jean-Claude Juncker etc. de lire ou de relire Karl Marx et de s´en inspirer. Sinon, je crains que notre paysage politique va changer radicalement et que les populistes et extrémistes de la droite politique vont prendre le pouvoir en Europe. Et de ce scénario, je n´en veux vraiment pas …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.