Dany Laferrière: l´autodidacte devenu membre de l´Académie française

 Dany Laferrière Portrait Karikatur caricature dessin  Académie française
Dany Laferrière a été reçu à l´Académie française il y a quelques jours.
Cet événement a été largement médiatisé en France et au Québec. L´écrivain d’origine haïtienne qui s´est exilé au Canada, plus précisément à Montréal il y a déjà longtemps, a une véritable odyssée derrière lui:
Il fait ses études secondaires à Port-au-Prince où il devient chroniqueur culturel à l’hebdomadaire “Le Petit Samedi Soir” et à “Radio Haïti-Inter”. Après l´assassinat de son ami journaliste Gasner Raymond par les tristement célèbres “Tontons Macoute” , il a quitté de manière précipitée Haïti pour Montréal en 1976. Il craignait d´être le prochain “sur la liste”.
Au Canada, il a quasiment recommencé à zéro. Il a travaillé dans les usines jusqu´en novembre 1985, date à laquelle un de ses romans est publié pour la première fois, intitulé “Comment faire l’amour avec un Nègre sans se fatiguer”. La publication du roman lui donne une visibilité immédiate dans les médias. Cela lui permet de travailler pour plusieurs chaînes de télévision tout en continuant son travail d´écrivain.
Ce qui me fascine le plus chez Dany Laferrière, c´est la volonté d´un autodidacte de poursuivre sa vocation malgré les difficultés rencontrées sur son chemin.
Cela me donne du courage, moi-même autodidacte en matière de dessin et de peinture, de travailler encore plus dur pour m´améliorer et de poursuivre ma vocation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *